Contre-indications

L’hypnose est déconseillée pour les personnes atteintes de troubles psychotiques: sujets psychotiques en phase aiguës, schizophrènes, paranoïaques, maniaco-dépressifs.
Votre hypnothérapeute peut orienter le patient vers un médecin psychiatre.

L’hypnose est une thérapie brève complémentaire qui ne se substitue pas à un suivi médical.