EMDR – Déroulement d’une séance

Le déroulement d’une séance

L’EMDR est une thérapie brève qui suit une procédure rigoureuse. Elle se caractérise par l’utilisation de la stimulation double (dual attention stimulation). Tandis que le sujet replonge intensément dans ses émotions stressantes, le thérapeute interrompt périodiquement l’expérience pour provoquer une stimulation sensorielle, il déplace rapidement une baguette devant le visage de la personne. Cette dernière doit alors suivre des yeux la baguette, tout en gardant la tête fixe. Le mouvement rythmique des deux yeux serait équivalent à celui qui a lieu spontanément pendant les rêves (la phase de sommeil dite rapid eye movement ou REM). Cette stimulation se répercute de manière complexe dans le cerveau, plus précisément dans sa partie la plus ancienne (dans l’évolution humaine) qu’on appelle cerveau limbique ou cerveau émotionnel.

Grâce à ces simples procédés, les images, les perceptions et les souvenirs qui étaient codés négativement dans le cerveau émotionnel sont littéralement « recodés » et perdent de leur intensité. Comme si, graduellement, les éléments néfastes étaient « délestés » du système pour être remplacés par des éléments bienveillants. Pour utiliser une autre image, c’est comme si l’on procédait au démontage d’une structure rigide (les souvenirs et les affects qui leur sont rattachés), pour remonter les éléments dans une association souple et inoffensive.

L’EMDR s’utilise avec mise en place d’un état de conscience modifié pour plus d’efficacité.